Assume vivid astro focus, Robert Cantarella, Jean-Jacques Ceccarelli, Béatrice Cussol, François Chaignaud, Ma Desheng, Esther Ferrer, John Giorno, Liliane Giraudon, Caroline Hanny, Brian Kenny, Slava Mogutin, Fred Morin, Bruce Labruce, Orlan, Peter De Potter, Georges Tony Stoll, Matthew Stone, Michèle Sylvander, Tsuneko Taniuchi, Akram Zaatari.

“Ne vous en faites pas, mais faites…”

Cette Exhibition aurait pu s’intituler, selon la formule de John Cage « Ne vous en faites pas, mais faites… »
Pas exposition au sens usuel mais tentative justement d’échapper à des protocoles usuels imposés. Ici le vocabulaire photographique pourrait aider : on pourrait parler de Sous-Exposé ou même d’Inexposé.
Exhibition dans son désordre, son discontinu, sa pagaille, vise à révéler l’Inexposé. Ce que longtemps une partie dominante du corps social a voulu interdire, refouler. Manières de vivre, manières de voir, manières de savoir. Longtemps mauvaises manières.
Connaissez-vous la date de dépénalisation de l’homosexualité ? 
Il n’est pas d’aliénation qui ne fasse naître une forme de résistance correspondante.
Exhibition concerne l’ensemble du corps social. C’est à ce corps multiple qu’il s’adresse, dans toute sa diversité.
Et ce n’est pas un hasard si Exhibition s’in-expose en friche, dans un espace ayant sans cesse à se confronter à de l’inexploité (après avoir été un lieu d’exploitation et de luttes ouvrières).
Exhibition fait son frichti à La Friche.
Et cette friche se trouve à Marseille, le choix de cette ville en bordure de méditerranée et où des populations se déplacent depuis le paléolithique n’est pas non plus un hasard.

Marc-Antoine Serra 
Mai 2013

 

Exhibition Catalogue

Exhibition views